DVA Black Diamond GUIDE BT

En mode group check

DVA Guide BT et Recon BT de PIEPSQuelle belle surprise l’arrivée de ce DVA (Détecteur de Victime d’Avalanche); rien de révolutionnaire certes (quoique…), mais les performances de ces deux nouveaux appareils (Guide BT et Recon BT) m’ont vraiment séduites et convaincues.
Sur le terrain c’est même un peu bluffant !!!

Je vais tenter de vous expliquer les gros + du Guide BT, le Recon ayant strictement les mêmes performances mais avec quelques options en moins.

  • Les ondes sont de formes circulaires et non pas ellipsoïdales; difficile d’expliquer ça rapidement mais les connaisseurs comprendront facilement le grand intérêt.
  • La stabilité du signal, cad que lorsque vous détectez le premier signal, vous ne le perdez plus !!! Ca parait bête mais…
  • Peu sensibles aux interférences et ce visible à l’écran; le DVA choisit son antenne la moins perturbée. Pas de signal fantôme.
  • La rapidité du logiciel; à l’allumage, en mode recherche secondaire et finale et en mode multi victimes cad qu’après marquage d’une victime, pas de temps mort, vous vous dirigez directement sur la seconde victime et ainsi de suite.
  • Les mises à jour et vous pouvez configurer votre DVA en bluetooth par l’application PIEPS (téléchargeable gratuitement).
    BT comme bluetooth, pour ceux qu’auraient pas compris…
  • La fonction scan vous permet de « visualiser » le nombre de victimes dans un rayon prédéfini.
  • Un inclinomètre pour mesurer l’inclinaison de la pente sur laquelle vous vous trouvez.

en mode group checkSinon il y a un économiseur de batteries, un mode vibreur, analogique, auto search to send et encore quelques fonctions plus techniques.
La notice complète est téléchargeable sur le site de PIEPS.

Pas beaucoup de points négatifs aux vues des performances de l’appareil mais on peut noter :

  • Le commutateur pas super glamour comme tout les DVA du marché; mais c’est un point de sécurité pour ne pas que le DVA change de mode intempestivement !
  • Il est nécessaire de maintenir en pression un bouton pour effectuer le group check; la aussi un point de sécurité pour rester en mode émission.

Voilà, le DVA est vendu dans sa boite avec un mode démarrage rapide et son holster au prix de 400 € pour le Guide BT et 300 € pour le Recon BT.

le DVA et son Holster

C’est à mon avis incontestablement le meilleur appareil du marché pour le moment vu tous les tests que j’effectue sur le terrain depuis un mois.
Et bonne glisse !

 

 

Rock on Snowboard – Tignes

Chamonix snowboard school

De passage en Tarentaise après une journée de « brand coaching » pour Black Diamond et après avoir raté le we du 25/11 à Val Tho on se devait avec le boss de l’école de se déplacer, histoire de tester quelques boards, voir un peu les nouvelles tendances et rencontrer nos quelques partenaires.

snowboard à tines durant le rock on snowboard

La neige était bonne, nous avons été agréablement surpris par la polyvalence des boards; mêmes souples, joueuses, accessibles par un large public, il est possibles de carver et bien sur de sortir des pistes !
Merci à Mathieu qui nous a accompagner même s’il était en ski.

 

Splitboard au Glacier du Mort

Splitboarding au glacier du mort dans les aiguilles rouges au départ de la légère à chamonix

Splitboarding au glacier du mort dans les aiguilles rouges au départ de la légère à chamonixLes conditions sont de plus en plus compliquées même après la chute de neige de vendredi… Des températures d’avril, un faible enneigement alors que nous sommes en plein hiver; il est difficile de prévoir ce qui nous attend.

Ce dimanche 26 février, avec Aleksei et Ben après avoir pris quelques infos la veille on s’est décidé pour le Mort au départ de la Flégère; de plus persuadé que cela plaise à Aleksei vu le caractère « Alpin » de la course.

Splitboarding au glacier du mort dans les aiguilles rouges au départ de la légère à chamonix
Le très beau split Brotherwood

Une course bien adapté au split même si le vallon de Berrard est assez pénible en snow. Au sommet de l’Index, monté au Col des Crochues (fin à pieds), suivre le même itinéraire que la très classique course Crochues/Berrard mais remonter le couloir en direction de la Pointe Alphonse Favre au début de la traversée (pénible pour les goofy), puis finir dans les rochers jusqu’au petit Col.

La descente est juste parfaite pour le snow, la neige était poudreuse et l’on ne touchait pas le fond; le Vallon de Berrard correct.

Merci Ben et Aleksei.

Splitboarding au glacier du mort dans les aiguilles rouges au départ de la légère à chamonix

Bon sinon, on a tout de même entendu un vieux guide, on taira son nom nous dire que le snowboard, c’était pour rester sur les pistes… Et les cons…!?
Aussi deux randonneurs en collants s’insulter mutuellement, au col des Crochues mais avec un vocabulaire assez élaboré : fuck, petite bite… L’un d’entre eux commençant a se déboutonner en meuglant « ha tu veux la voir »…

Et n’oublions pas que la montagne est un formidable espace de liberté…

Stage Splitboarding sur Chamonix

Col du belvédère - Aiguilles Rouges - Chamonix

Une semaine de splitboard avec des conditions difficiles; peu de neige fraiche, des températures excessivement chaudes avec un mauvais regel.
En fait l’idéal pour quitter les pistes mais les grands champs de poudres n’étaient out de même pas au RDV.
Splitboard au Glacier du MortDécouverte de l’activité pour le groupe :
– Col du Belvédère depuis la Légère.
– Col d’Entrèves et descente de la Vallée Blanche depuis Helbronner.
– Glacier des Rouges du Dolent depuis les Grands Montets.
– Glacier de Bron depuis le Col de Balme et descente sur Trient.
– Glacier du Mort depuis la Flégère.

Quelques exercices de recherches DVA, mains courantes et préparation de courses en fonction du BERA afin de rendre autonome les plus motivés.

splitboard sur le Glacier d'ArgentièreOn a aussi comme toujours beaucoup parlé du matériel; il est difficile de faire son choix parmi la grande offre de split, fixations, interfaces, peaux, sacs à dos, bâtons.
C’est en fait vraiment plus compliqué qu’en ski car il est difficile de rider avec un sac et l’activité est relativement « nouvelle » et on trouve beaucoup de merde sur le marché ou plutôt de matos mal adapté !
En Vallée Blanche depuis Helbronner en Splitboard

Difficile de choisir son matos...

Et merci à tout le groupe et à Lars guide snowboarder.

Ski Black Diamond Helio 116

Certainement le meilleur ski que j'ai jamais eu ! Monté avec une fixation à insert.

Ski Black Diamond Helio 116C’est toujours un plaisir de recevoir un nouveau ski; de plus lorsque c’est une pré série et que c’est Black Diamond qui vous le donne…
… Je vous en parle plus tard mais c’est juste un ski exceptionnel !

 

 

 

Un talon plat rigide, juste parfait.

 

 

 

 

 

 

made in Austria

Comment j’ai fabriqué mon premier splitboard (tuto)

Un petit montage vidéo sur la fabrication de mon split en novembre 2011.

Cela fonctionne vraiment bien et cela n’empêche pas d’avoir un second split plus ou moins typé, avec la possibilité de changer les angles, en carbone pour les longues sorties…

Le prix de revient est plus que raisonnable si vous vous démerdez un peu, en récupérant une bonne vieille planche, en récupérant des peaux en les montant en strings, des bâtons de randos et en conservant les rails Voilé.

Bon bricolage !