Ski de rando & splitboard au top des Grands Montets

en ski de randonné ou en split au sommet des Grands Montets

freeride aux Grands MontetsPetite rando avec Laurent et Vincent en split et Olivier en ski ce 25 décembre.
Au départ du sommet du télécabine de Bochard sur le domaine des Grands Montets, seulement 500 mètres de dénivelé pour arriver au sommet des Grands Montets.

La descente sur le Glacier d’Argentiere est en super condition, la neige est douce et facile à skier. Nous sommes passés par l’itinéraire de la Diagonale (Glaciers des Rognons) à gauche du Rognon et fini par les couloirs pour rejoindre le Glacier d’Argentière puis revenu sur Lognan.

freeride aux Grands Montets

L’enneigement est impressionnant au dessus de 2500 pour une fin décembre; dommage que la pluie ait ravagé le bas… Les températures sont plus qu’agréables en altitude, l’ambiance super sauvage sans la benne, la vue dingue.
Puis profitez bien.

 

Glacier d’Entrèves & Glacier de Toule

pente à 45° depuis le col d'entrèves

Retour au Col d’Entrèves aujourd’hui jeudi 27 décembre, toujours depuis le skyway en une heure de peaux.

en montant en peaux au col d'entrèves

Accompagné de Charles et Carine, un peu ma chouchoute diront certains… Toujours collée aux talons de mes skis, tant à la montée qu’en descente et toujours sapée en Fusalp (Mégevanne oblige…), petit pull cachemire pour affronter les rigueurs de l’hiver et chemisier Dior pour le style… Avouons le, nettement plus classe qu’une One Piece Norrona !

ski freeride sur la Face sud du col d'entrèves

Descendu par la Face Sud du Col, une pente régulière assez raide d’environ 45°; la neige était poudreuse qu’avec deux, trois traces puis le Glacier tout en poudre.
Retour au Pavillon (intermédiaire du Skyway).
Pas mécontent de s’être rencardé afin de partager cette descente avec Hélias et sa cliente; même s’il a tendance à me voler la vedette depuis la sortie du très beau film Zabardast… Pas grave je l’aime et que voulez vous, quand on est talentueux bah… On est talentueux !!!

ski sur la Face sud du col d'entrèves

Un deuxième runs sur le Glacier de Toule, nettement plus tracé mais on a pu gratter quelques belles portions en très belle neige.
Déjeuné en terrasse avec des températures printanière au Pavillon.

la vue sur les pentes sud de l'aiguille d'entrèves depuis Helbronner, l'arrivée du skyway

L’enneigement entre 2500 et 3500 est hallucinant mais ça je l’ai déjà dit hier…
Merci à tous et à très vite.

Splitboard à l’Aiguille du Midi, Vierge, Noire

au départ de l'aiguille du Midi, la vallée blanche en snowboard

Splitboard à l'aiguille du MidiParti bien tard de Cham, lendemain de nouvel an Russe pour Alekseï et Ben ce 7 janvier… Mieux valait ne pas trainer avec la benne de 11h30 !

L’arrête de l’Aiguille est plutôt bonne grâce aux marches taillées mais pas équipée et une paire de crampons acier est plus que recommandée.
La descente jusqu’au Col du Géant est rapide mais après changement de décor… Crêtes de coqs de 20 cms partout entrecoupées de quelques bandes lisses et biens béton; le glacier est bien bouché et la montée à Helbronner facile en une petite heure.

Splitboard à l'aiguille du Midi dans la vallée blanche

La descente de la Vierge en suivant ces bandes de neiges dures n’est pas délirante a rider, la Noire quand à elle, lisse et dure, mais vraiment lisse et vraiment dure… Pour ne pas dire chute interdite !

L’arrivée au Montenvers se fait aisément en déchaussant deux fois et en marchant 50 mètres; sans compter bien évidement les escaliers qui ont bien « poussé » cette année.

la vierge puis la noire en snowboard depuis helbronner

La ballade est certes canon, généralement vraiment cool a rider; bon là, on a déjà vu mieux…
Juste une petite chute de neige rendra tout ça magnifique, les crevasses sont en effet bien bouchées pour cette époque; l’encordement sur certaines zones étant toujours obligatoire.
En attendant la prochaine chute…

Col du Passon

en montant au Col du Passon

en montant le couloir sous le col du PassonLundi 21 janvier 2019 avec Chloé, Sophie et Nico; bien froid et belle neige pour monter au Passon.
Nettement plus long qu’avant tout de même et du coup bien plus sélectif depuis la fermeture de la cabine des Grands Montets.

Les conditions sont excellentes, les moraines du Glacier d’Argentière sont vraiment bien remplie ainsi que le couloir sous le Col.
La descente magnifique bien que la neige ait pris légèrement le vent, tout à fait skiable et bien bon.
La sortie coté glacier au Tour parfaite.

Le Col du Passon reste une sortie assez technique; glacier, portage, couloir, pente à 30° et le passage de la moraine rive droite d’Argentière pouvant être exposé.
Trop bien à faire en split mais là j’étais en ski.

la première partie de la descente à ski du Col du Passon

A bientôt

Col de Beugeant

en descendant en ski du col de beugeant sur le vallon de berrard

en montant en ski de randonné au Col de Beugeant depuis l'indexEt à nouveau un petit coup de rando ce mardi 22/01 au départ de la Flégère, avec toujours Chloé, Nico et Sophie.

Direction le Lac Blanc en peaux puis le Col de Beugeant situé à 2807 mètres; soit environ 500 mètres de dénivelé. La fin nécessite un petit portage avec quelques pas d’escalade suivant l’enneigement (crampons fortement conseillés).

Le départ se fait en Face Nord de l’autre coté du Col, cinq mètres en dessous; un vieux bout de corde est en place et on peut chausser assez facilement mais la première partie est à 45°, alors si vous le sentez pas pensez à prendre en sortant au col de beugeant en ski de rando50 mètres de corde afin d’arriver là ou la pente est moins forte.

Magnifique descente sur le Vallon de Berrard avec plusieurs sorties possibles, avec quelques Vernes sur la fin. Le Vallon est tout juste enneigé mais passe relativement bien.

A bientôt et merci à toute la petite bande de potes qui nous ont accompagné.

en montant au Col de Beugeant en ski de randonné

Pointe de Bron

en arrivant à la pointe de Bron en ski de rando depuis les remontées mécaniques du Tour

ski de rando a la pointe de bron depuis le TourVendredi 25 janvier, -14° à Cham et fort vent de NE…
On aurait pu aller sur un versant Sud mais non, bien motivé a aller se cailler vers la Pointe de Bron en partant du sommet du télésiège des Autannes.
Faut dire que l’équipe était solide, Carine, toujours elle, équipée depuis peu de tout nouveau ski BD Helio, ma grande soeur, Sophie qui squatte les Bossons mais qui me rend bien des services et me permet de manger autre chose que des pâtes puis mon vieux potes Charles qui passait par là, le jeune pâtissier qui profite de sa pré retraite pour skier.

ski de rando a la pointe de bron depuis le TourLa montée à Bron est rarement facile, et toujours assez alpine; la neige est souvent très dure dans le petit étranglement, le portage quasi obligatoire des skis pour atteindre le col puis l’arrivée au sommet souvent un peu technique (dépend de l’enneigement).

Conditions difficiles et délicates, j’ai du sortir la corde pour déboucher au sommet tellement la neige était béton avec quelques rochers à passer avec un risque de chute.
Les rafales de vent ne nous aidant pas…

L’arrivée au sommet, magnifique, complètement à l’abri, l’ambiance est vraiment sauvage et très haute montagne pour ce sommet à proximité de la station.
La descente sur Trient en super condition avec très peu de traces (quelques vernes dans le bas du vallon).
Retour sur Vallorcine en taxi puis le Tour en ski par les remontées mécaniques.

ski de rando a la pointe de bron depuis le Tour

J’aime bien faire ce sommet en split bien que le retour sur Trient soit un peu galère, bon là j’étais en ski.
Merci à tous pour la bonne humeur, la rigolade malgré la concentration et le sérieux que l’on a du garder à certains moments.
C’était top !

Couloirs de Plampraz en snowboard

Snowboard hors pistes à chamonix en dupraz 5.2

couloirs de plampraz en snowboardBien décidé a me reposer ce mercredi 30 janvier; mes douleurs à l’ischio et à la fesse gauche commençant franchement a démanger grave…
Tranquille au télé du Savoy a regarder Lino rider, disons évoluer en snow sur son spot quand Hmi m’a proposé un petit run sous Plampraz…

Bah suis parti pour un run… On en a fait je sais plus combien… En partant de la droite des cables en se décalant à chaque run.
Incroyable et le bonheur de suivre Yo sur ce spot, il connait chaque arbre, chaque croupe, vire pour accéder sur des « couloirs » peu ridés dans la saison.
On aime vraiment ces accès ou sorties délicates; ça nous amuse toujours autant mais bien conscient que tout le monde ne partage pas cet humour…

Snowboard hors pistes au brévent

La neige était épaisse, grasse, abondante enfin tout comme on aime quoi !
Le snow est incontestablement l’outil idéal pour ce genre de terrain et j’adore ma petite Dupraz 5.2 pour la forêt; légère, souple, petite, ça tourne rapidement, facilement, toujours et toute la journée !
Alors merci Serge pour cette petite board mais elle à prit un peu chère ces derniers jours…

A très vite

Aiguille de l’M – Arête Nord Est

escalade sur l'arête nord est de l'aiguille de l'M

escalade de l'Arête Nord Est de l'MToujours du beau temps ce 1er aout et même un peu de fraicheur au matin; quatrième et dernière journée avec Fabien de la Chaux de Fond.

Hyper classique il y a quarante ans l’Aiguille de l’M l’y est nettement moins maintenant et on s’y retrouve souvent assez seul… Faut dire, que le rapport approche/escalade n’est pas terrible et le retour depuis le Col de la Bûche disons assez fastidieux; mais le sommet est classe et l’escalade génial pour ce niveau !

Quoiqu’il en soit pour la face N et NE, je préfère nettement démarrer par le Montenvers (moins de deux heures en marchant bien), pour le retour depuis le Col de la Bûche, je ne sais pas trop ce qu’il y a de mieux…

Arête Nord Est de l'M

Environ six longueurs entre IV+ et V+ en beau rocher et méfiez vous, certains topos de l’Aiguille de l’M indique IV+ pour le dièdre (plus, plus alors…).
Descente depuis le sommet en un petit rappel et dix minutes de désescalade pour le Col de la Bûche.

Aiguille de l'M chamonix

Comme matos, dégaine, un petit jeu, deux, trois sangles, 60 m en simple suffise si vous n’êtes que deux.
Merci Fabien et à très vite.

Contamine – Pointe Lachenal

escalade en granit à la pointe lachenal

Jeudi 8 Aout et deuxième journée de granit avec Ando, connu en 2016 et tout droit venu du Japon; c’est toujours un plaisir de grimper ensemble bien que la communication reste souvent compliqué…
Mais les Japonais ont bien souvent une « culture montagne » et tout se fait généralement de façon fluide et nul besoin de blablater !

en grimpant en granit à chamonix sur la pointe lachenal

On peut grimper la Contamine suivant trois stratégies différentes :
– départ du pied de la voie en portant le matos et retour plus rapide sur l’Aiguille.
– départ au pied et descente un peu chiante en rappel jusqu’au matos.
– descente en rappel du haut en laissant le matos en haut.

Neuf longueurs pour 250 m d’escalade en fissures entre 5 et 6a sur un granit juste parfait, facile à protéger, les relais sont en places.
Les deux premiers rappels traversent bien à droite, retour à l’Aiguille en une heure 1/4.

Début aout, la rimaye était assez ouverte, des crevasses de oufs au Col du Géant…
Bonne grimpe !

 

 

Aiguille du Peigne – Vaucher & Lepiney

Escalade en granit au peigne en grimpant la vaucher puis la lepiney

Escalade en granit au peigne en grimpant la vaucher puis la lepineyA peine rentré de Bretagne ce 24 Aout, un peu taillé de retrouver Chamonix pour la semaine « compliquée » de l’UTMB…
Mais ravi de retrouver Stephane au refuge du Plan pour parler de tout, de rien, rigoler… Enfin on est tout de même là pour aller grimper !

Jamais, (un peu honte mais c’est réparé), je n’avais grimpé la Lépiney !
La Vaucher certainement une bonne trentaine de fois et c’est toujours cool; juste une fois enchainé avec la Pascal Meyer (top).

Quatre heures pour les quelques 400 m de la Vaucher, puis deux heures pour les 200 m de la Lepiney. Le granit est vraiment magnifique pour cette deuxième partie, la fameuse fissure… Classe !
On peut laisser un peu de matos au pied du Gendarme (crampons, coupe vent…).
j’ai juste utilisé une simple de 60 m car c’est tellement plus agréable de grimper en simple et suffisant pour les rappels du Peigne.
Puis descente par la voie normale depuis le Gendarme.

Voilà, une bien belle journée d’escalade bien bien « montagne » idéale pour se remettre dans le coup après mon séjour bigorning.

Le topo Mont Blanc Granite, Aiguille de Chamonix, des éditions JME décrit parfaitement ces itinéraires.
A bientôt