Ski de rando & splitboard au top des Grands Montets

en ski de randonné ou en split au sommet des Grands Montets

freeride aux Grands MontetsPetite rando avec Laurent et Vincent en split et Olivier en ski ce 25 décembre.
Au départ du sommet du télécabine de Bochard sur le domaine des Grands Montets, seulement 500 mètres de dénivelé pour arriver au sommet des Grands Montets.

La descente sur le Glacier d’Argentiere est en super condition, la neige est douce et facile à skier. Nous sommes passés par l’itinéraire de la Diagonale (Glaciers des Rognons) à gauche du Rognon et fini par les couloirs pour rejoindre le Glacier d’Argentière puis revenu sur Lognan.

freeride aux Grands Montets

L’enneigement est impressionnant au dessus de 2500 pour une fin décembre; dommage que la pluie ait ravagé le bas… Les températures sont plus qu’agréables en altitude, l’ambiance super sauvage sans la benne, la vue dingue.
Puis profitez bien.

 

Splitboard à l’Aiguille du Midi, Vierge, Noire

au départ de l'aiguille du Midi, la vallée blanche en snowboard

Splitboard à l'aiguille du MidiParti bien tard de Cham, lendemain de nouvel an Russe pour Alekseï et Ben ce 7 janvier… Mieux valait ne pas trainer avec la benne de 11h30 !

L’arrête de l’Aiguille est plutôt bonne grâce aux marches taillées mais pas équipée et une paire de crampons acier est plus que recommandée.
La descente jusqu’au Col du Géant est rapide mais après changement de décor… Crêtes de coqs de 20 cms partout entrecoupées de quelques bandes lisses et biens béton; le glacier est bien bouché et la montée à Helbronner facile en une petite heure.

Splitboard à l'aiguille du Midi dans la vallée blanche

La descente de la Vierge en suivant ces bandes de neiges dures n’est pas délirante a rider, la Noire quand à elle, lisse et dure, mais vraiment lisse et vraiment dure… Pour ne pas dire chute interdite !

L’arrivée au Montenvers se fait aisément en déchaussant deux fois et en marchant 50 mètres; sans compter bien évidement les escaliers qui ont bien « poussé » cette année.

la vierge puis la noire en snowboard depuis helbronner

La ballade est certes canon, généralement vraiment cool a rider; bon là, on a déjà vu mieux…
Juste une petite chute de neige rendra tout ça magnifique, les crevasses sont en effet bien bouchées pour cette époque; l’encordement sur certaines zones étant toujours obligatoire.
En attendant la prochaine chute…

Col du Passon

en montant au Col du Passon

en montant le couloir sous le col du PassonLundi 21 janvier 2019 avec Chloé, Sophie et Nico; bien froid et belle neige pour monter au Passon.
Nettement plus long qu’avant tout de même et du coup bien plus sélectif depuis la fermeture de la cabine des Grands Montets.

Les conditions sont excellentes, les moraines du Glacier d’Argentière sont vraiment bien remplie ainsi que le couloir sous le Col.
La descente magnifique bien que la neige ait pris légèrement le vent, tout à fait skiable et bien bon.
La sortie coté glacier au Tour parfaite.

Le Col du Passon reste une sortie assez technique; glacier, portage, couloir, pente à 30° et le passage de la moraine rive droite d’Argentière pouvant être exposé.
Trop bien à faire en split mais là j’étais en ski.

la première partie de la descente à ski du Col du Passon

A bientôt

Pointe de Bron

en arrivant à la pointe de Bron en ski de rando depuis les remontées mécaniques du Tour

ski de rando a la pointe de bron depuis le TourVendredi 25 janvier, -14° à Cham et fort vent de NE…
On aurait pu aller sur un versant Sud mais non, bien motivé a aller se cailler vers la Pointe de Bron en partant du sommet du télésiège des Autannes.
Faut dire que l’équipe était solide, Carine, toujours elle, équipée depuis peu de tout nouveau ski BD Helio, ma grande soeur, Sophie qui squatte les Bossons mais qui me rend bien des services et me permet de manger autre chose que des pâtes puis mon vieux potes Charles qui passait par là, le jeune pâtissier qui profite de sa pré retraite pour skier.

ski de rando a la pointe de bron depuis le TourLa montée à Bron est rarement facile, et toujours assez alpine; la neige est souvent très dure dans le petit étranglement, le portage quasi obligatoire des skis pour atteindre le col puis l’arrivée au sommet souvent un peu technique (dépend de l’enneigement).

Conditions difficiles et délicates, j’ai du sortir la corde pour déboucher au sommet tellement la neige était béton avec quelques rochers à passer avec un risque de chute.
Les rafales de vent ne nous aidant pas…

L’arrivée au sommet, magnifique, complètement à l’abri, l’ambiance est vraiment sauvage et très haute montagne pour ce sommet à proximité de la station.
La descente sur Trient en super condition avec très peu de traces (quelques vernes dans le bas du vallon).
Retour sur Vallorcine en taxi puis le Tour en ski par les remontées mécaniques.

ski de rando a la pointe de bron depuis le Tour

J’aime bien faire ce sommet en split bien que le retour sur Trient soit un peu galère, bon là j’étais en ski.
Merci à tous pour la bonne humeur, la rigolade malgré la concentration et le sérieux que l’on a du garder à certains moments.
C’était top !

Face Sud du Col d’Entrèves

depuis le skyway, le col d'entrèves puis le glacier d'entrèves jusqu'au Pavillon
En montant au col en split
Quand on néglige ses vieilles peaux…

Presque grand beau ce jeudi 13 décembre mais surtout bien froid et pas vraiment ressenti cette soit disante inversion de température…

Parti de la pointe d’Helbronner avec Lionel par le Skyway pour rejoindre le Col d’Entrèves en split (une petite heure).

Une belle pente orientée au Sud à 45° puis les belles pentes douces du Glacier d’Entrèves jusqu’au Pavillon (1er tronçon du Skyway); la descente jusqu’en bas n’étant pas assez enneigée pour le moment.
A part les vingt premiers mètres de neige un peu pourrie le reste tout en poudre.

Encordement plus que recommandé pour monter au Col et matériel de glacier obligatoire !

snowboard au glacier d'Entrèves

Une demi journée parfaite et comme c’était bon.
Bon début de saison à tous !

Ski de rando & Splitboard au Breithorn 4164 m

en redescendant du Breithorn par les hors pistes de Cervinia

Encore et toujours du grand beau temps ce dimanche 18 novembre.
Heureusement Cervinia a reçu plus de neige que chez nous et l’enneigement est plus que correct jusqu’a 2000, l’altitude de la station.

en montant au Breithorn depuis Cervinia en ski de randonné et splitboard

Parti de Plateau Rosa à 3480 m, sommet des remontées mécaniques en ski de rando pour Stephane en split pour moi; direction la base du Breithorn en faisant un détour pour éviter de remonter le long des pistes et l’ambiance collant pipettes.
La dernière parti fut un peu compliquée du a la glace apparente et un léger vent pas très cool.
On se rend du coup vite compte qu’un 4000 plutôt facile généralement peut vite devenir compliqué et surtout en novembre !!!
J’ai d’ailleurs été surpris de l’équipement minimalistes de la plupart des randonneurs… Pas de baudrier, pas de corde, pas de crampons et petit sac de trail pour tout le monde; a la cool quoi…!?

La vue est superbe si on fait abstraction de l’arrivée du télé du  Klein Matherhorn venant de Zermatt. La descente du sommet en suivant les larges bandes de neige plaquées sur la vieille glace puis un mixte entre hors pistes et très belle pistes bien plates de Cervinia.

descente du Breithorn en snowboard splitboard

Bon début saison et crampons acier plus que recommandé si vous pensez y aller ces prochains jours.

Rock on Snowboard – Tignes

Chamonix snowboard school

De passage en Tarentaise après une journée de « brand coaching » pour Black Diamond et après avoir raté le we du 25/11 à Val Tho on se devait avec le boss de l’école de se déplacer, histoire de tester quelques boards, voir un peu les nouvelles tendances et rencontrer nos quelques partenaires.

snowboard à tines durant le rock on snowboard

La neige était bonne, nous avons été agréablement surpris par la polyvalence des boards; mêmes souples, joueuses, accessibles par un large public, il est possibles de carver et bien sur de sortir des pistes !
Merci à Mathieu qui nous a accompagner même s’il était en ski.

 

Couloir NE de la tête de Véret – Flaine

Sur les pente de Flaine en splitboard

en descendant le Couloir NE de la Tête de Véret en splitboardLa neige est déjà bien tombée ce 26 novembre 2017surtout sur les massifs extérieurs au Mont Blanc.
Au départ du télésiège du Lac 1747 m entre Les Carroz et Flaine, nous avons remonté les pistes bien rempli de neige à canon avec une bonne couche de poudre par dessus, jusqu’au Grands Vans puis la Tête de Véret 2309 mètres.

Descente du petit « couloir » NE puis retour sur le col entre les Grands Vans et la Tête de Véret; puis dernière montée pour rejoindre a nouveau le sommet pour la descente sur Flaine.split board a Flaine

Retour à la voiture en stop.
Une parfaite petite journée de poudre et de split !

sur les pentes de Flaine depuis Couloir NE de la Tête de Véret

Et à très vite !

 

 

Splitboard au Glacier du Mort

Splitboarding au glacier du mort dans les aiguilles rouges au départ de la légère à chamonix

Splitboarding au glacier du mort dans les aiguilles rouges au départ de la légère à chamonixLes conditions sont de plus en plus compliquées même après la chute de neige de vendredi… Des températures d’avril, un faible enneigement alors que nous sommes en plein hiver; il est difficile de prévoir ce qui nous attend.

Ce dimanche 26 février, avec Aleksei et Ben après avoir pris quelques infos la veille on s’est décidé pour le Mort au départ de la Flégère; de plus persuadé que cela plaise à Aleksei vu le caractère « Alpin » de la course.

Splitboarding au glacier du mort dans les aiguilles rouges au départ de la légère à chamonix
Le très beau split Brotherwood

Une course bien adapté au split même si le vallon de Berrard est assez pénible en snow. Au sommet de l’Index, monté au Col des Crochues (fin à pieds), suivre le même itinéraire que la très classique course Crochues/Berrard mais remonter le couloir en direction de la Pointe Alphonse Favre au début de la traversée (pénible pour les goofy), puis finir dans les rochers jusqu’au petit Col.

La descente est juste parfaite pour le snow, la neige était poudreuse et l’on ne touchait pas le fond; le Vallon de Berrard correct.

Merci Ben et Aleksei.

Splitboarding au glacier du mort dans les aiguilles rouges au départ de la légère à chamonix

Bon sinon, on a tout de même entendu un vieux guide, on taira son nom nous dire que le snowboard, c’était pour rester sur les pistes… Et les cons…!?
Aussi deux randonneurs en collants s’insulter mutuellement, au col des Crochues mais avec un vocabulaire assez élaboré : fuck, petite bite… L’un d’entre eux commençant a se déboutonner en meuglant « ha tu veux la voir »…

Et n’oublions pas que la montagne est un formidable espace de liberté…

Pointe de Bron 2954 m

Au départ du sommet du télésiège des autans au Tour chamonix, la pointe de Bron, 800 metres de dénivelé, descente sur le village suisse de Trient

en montant à la pointe de bron en ski de randonnéeDernier jour avec la petite bande ce samedi 18/02; après les Grands Montets, l’Envers à l’Aiguille, le Col de Beugeant, direction la Pointe de Bron en partant du sommet du télésiège des Autannes au Tour.
800 mètres de dénivelé pour une descente sur Trient de 1600 m. Un bon rapport…
La neige magnifique dans sa première partie, quelques pentes décapées par une coulée, pisté sur la fin et bien agréable à skier.

en montant à la pointe de bron en ski de randonnéeUn bon plan en split malgré le retour sur Trient un peu scabreux.
Les crampons sont souvent utiles pour sortir du « couloir » au Col des Autannes.

Bref j’adore cette rando, souvent peu fréquentée.
Monter jusqu’à la pointe vaut vraiment le coup plutôt que de s’arrêter au col. Le départ de la pointe peut être un peu « expo »

descente de la pointe de bron en splitboard et ski de rando

Merci à tous pour ces trois belles journées à très vite pour un programme… Plus « sport » !