Escalade & Granit


Passionné d’escalade depuis l’enfance, j’adore aussi faire progresser les personnes avec qui je grimpe.
Certainement un « sport » rigoureux mais les journées d’escalade sont généralement plutôt détendus.

Le Granit à Chamonix :

  • Autour du refuge de l’Envers des Aiguilles.
  • Au coeur du Massif, l’Aiguille du Midi, la Pointe Lachenal, le Grand Capucin…
  • En moyenne montagne, au Peigne, à Blaitiere, Pointe Vouilloz…
  • Sur le versant Italien, autour du refuge Dalmazi

escalade en granit

Bloc, falaise & mur :
Pour débuter, progresser s’entrainer, apprendre les fameuses « manips », tous les « supports » ont leurs charmes et chaque pratique est primordial pour progresser (ou s’amuser) tant sur les plans techniques, tactiques, énergétiques et psychologiques.

bloc de fontainebleau
Bloc à Fontainebleau
escalade en granit fissure
Fissure en granit

Tarif 2019 : à partir de 380 € par jour – 1/2 journée 250 €    

Sorties escalade  blocs – falaises  montagne.

BIG WALL

El Capitan, Yosemite
El capitan, Yosemite

Grimper un grand mur est une expérience exceptionnelle et pas forcément réserver à l’élite; l’élaboration du projet, le voyage, la préparation pour passer quelques jours dans une grande face… Juste pour grimper et n’avoir que ça a faire… Grimper !
C’est le seul séjour escalade que je propose, les Etats Unis dans la vallée du Yosemite, avec un minimum de dix jours. Deux ou trois voies à la journée afin de s’habituer au granit Californien et se « caler » (Middle Cathedral Rock, Washington Column, Half Dome…), puis un big wall sur El Capitan pour clore le séjour.

  • Départ  début Septembre avec une ou deux personnes.
  • Niveau : Grimper du six en second, de l’expérience en grandes voies non équipées et une excellente condition physique.
  • Hébergement sous tentes à Camp IV et en bivouac.
  • Budget : à définir ensemble.

 

 

COACHING

Escalade en bloc à Hampi, en Inde
Bloc à Hampi

Afin de franchir certains caps. Suivant votre niveau et vos désirs, on analysera défauts, lacunes et les facteurs limitants de votre progression; voici quelques exemples :

  • Niveau 4 : Les fondamentaux : pose de pieds, transfert de poids, position de base…Et surtout s’enrichir du plus large possible répertoire gestuel. Le mieux serait de « travailler » sur les différents supports (bloc, mur, falaise).
  • Niveau 5 : Valorisation des appuis et des prises de mains, gestion du stress, lecture, positions plus élaborées. On décide ensemble des objectifs souhaités : escalade en tête, autonomie en montagne, performance…
  • Niveau 6 : On commencera à parler d’entraînement, des différents aspects à travailler. Puis on affinera le programme suivant les objectifs. Plan d’entraînement sur l’année suivant vos contraintes.
  • Niveau 7 : Là je ne peux plus rien pour vous à part vous recommander un pote !
Escalade à Supercrack Buttress, à Indian Creek
Fissure à Indian Creek, Utah

Comme premiers conseils pour progresser, penser à grimper sur blocs, falaise et mur; n’excluez aucun support ! Ne passez pas vos journées sur des passages trop durs. Forcer-vous à grimper en tête même dans un  niveau très faible. Tentez les voies à vue. Ne systématisez pas vos journées et surtout forcez-vous à désescalader plutôt que s’asseoir dans le baudrier.

Les Tre Cime di Lavaredo, Dolomites, Italie
Tre Cime di Lavaredo, Dolomites
Romain Luksenberg, guide de haute montagne - été/hiver, Chamonix Mont Blanc France

me contacter :
+ 33 6 80 91 55 45
romain@romainguide.com