Arête de Tronchey – Grandes Jorasses

Du 15 au 17 juillet 2011

Les Jorasses c’est toujours très long par n’importe quelle route empruntée ! Une belle collective, composée de trois personnes accompagnées de leur guide respectif.

Au départ de Pra Sec 1650 m, la montée au bivouac Jacchia est franchement direct; 1600 m « dré dans le pentu » entre herbe, moraine et rocher (II / III). Une retraite par mauvais temps peut être très problématique. L’abri est perché sur l’arête à 3250 m.
Partis à 2 h 30 pour arriver à 14 h 30 sur la pointe Walker 4208 m après 1000 m d’arête rocheuse. Puis une longue descente sur le refuge Boccalatte et Planpincieux par la voie normale des Grandes Jorasses.

L’itinéraire complexe, le rocher très bon, la longueur et l’engagement important en font une course exceptionnelle !
Une bonne entente entre tous est primordiale pour le bon déroulement d’un tel projet; avec un peu de recul c’est aussi un moment rare ou chacun doit mettre son égo de coté… Une notion compliquée pour beaucoup de guides…!?
Merci à Catie, JP, Charles Henri, Mamat et Jean pour ce magnifique voyage.

9 réponses sur « Arête de Tronchey – Grandes Jorasses »

  1. Il me semble qu’un mail relatant les différentes tâches ménagères que vous êtes dorénavant tenu d’effectuer susciterait plus de commentaires…

  2. c’est vrai qu’en termes de chiffres, là on est gâté ! pas moins de 8 sur le 2e paragraphe qui doit compter 6 « vraies » lignes … pas mal du tout et en veux tu en voila des horaires, des déviv, du grading (tiens ça ferait p’tet pas mal des mots en anglais ds l’texte), etc… Heureusement, dieu soit loué, le dernier paragraphe nous ramène à des considérations somme toute un peu plus intéressantes sur…devinez quoi ?! L’ego des guides !!! Ouvrez le ban ! et bon mois d’aout à tous !

  3. Et moi du fin fond de mon ranch,je me demande à quels degrés faut-il prendre ces comments?
    Bon je retourne dans les red needles,piquer une ouverture que le petit suisse n’a pas terminé…

  4. Le petit suisse, c’est cette espèce de petit fromage blanc tout mou, sans goût, qu’on envoyait à la gueule des ses copains à la cantine de l’école?

  5. Mise au point… les 2 dernières lignes de mon post se veulent positives et ne sous entendent que des compliments : ce sont sur les sujets sensibles et sur notamment la description d’une certaine dérive de la climbing/guiding attitude que notre bloggeur atteint des sommets sarcastiques et humoristiques…merci à lui.

  6. Si je comprends bien tout rentre dans l’ordre. On s’explique: oui, oui, c’est cela , bien sur et hop on ferme le bal!!
    A quand un modérateur sur ce blog?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s