17 Juillet 2010 : Eperon de Bayere

Nuage sur la Verte et les Drus depuis l'Eperon

Pour rester dans le IV+, l’Eperon de Bayere avec Michelle.
Une heure d’approche depuis le top des Grands Montets, 200 m d’escalade en sept longueurs, une grosse heure pour le retour à Lognan.

Une escalade bien typée montagne et assez athlétique.
L’ambiance y est très sauvage…

Dommage que cette voie classique soit si peu fréquentée; le grimpeur, alpiniste de nos jours préférant largement les récentes bouses ouvertes dans les Aiguilles Rouges.
Sans fâcher personne, « Hotel California » bat tout les records ! Mais comme j’ai déjà dis, quand on arrêtera de se foutre de la gueule du monde…

PS : Je n’ai jamais grimpé « Hotel California » mais régulièrement skié l’Hiver… Juste pour vous dire l’ampleur de l’itinéraire et faites tout de même gaffe à vos carres !

4 réponses sur « 17 Juillet 2010 : Eperon de Bayere »

  1. Jamais avoir réussi à grimper sur Hotel California, vous allez fâcher les Eagles. A moins que vraiment, vous ne soyez pas un bon coup. Z’avez pensé à éteindre la lumière? A la faire boire (elle, pas vous)?

    1. Pauvre Vrai Client… Il devient vraiment difficile de vous comprendre…!
      Allez donc vous tapez quelques Palmiers (et non pas des Palmito) chez Ribeirou ! Allez y de ma part, vous serez bien reçu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s