27 Avril 2009 : Escalade à Chamonix

Prévisions cette semaine...
Prévisions cette semaine...

Il se passe vraiment pas grand chose en ce moment et rien ne se déroule comme je le souhaiterai; les gens me connaissant savent comme cela à tendance à me tendre… Un peu !

Je grimpe le plus possible dans la vallée car un peu coincé par là; ce malgré une épaule… Une épaule droite ! Alors le quotidien s’articule entre blocs et falaise… La patate commence à revenir mais vue les prévisions de la semaine… Pas impossible que je bouge… Ou patienter à Jeudi pour une dernière matinée de poudre.

Alors pour ne pas que vous décrochiez du blog, je vous livre ma vidéo préférée sur you tube. Un grand malade ce Dean mais honorable malgré qu’il est voulu me casser la gueule au pied d’Half Dome quand je lui ai demandé le prénom de sa femme… (la jolie Steph Davis).

Puis si vous entendez parler d’un commercial de chez Volkswagen qui s’est fait plomber… Pas d’inquiétude, il méritait vraiment !

33 réponses sur « 27 Avril 2009 : Escalade à Chamonix »

  1. Sauf votre respect, mais ce n’est pas Dean Potter dans cette video.
    Il s’agit de notre collegue, l’excellent FP, qui loupe betement l’enchainement rapport a ses doigts qui sont un peu trop gros pour la fissure. En plus, quand il est tombe, il n’etait meme pas fatigue. C’est entierement la faute de ses doigts!
    D’ailleurs, Dean Potter ne se serait jamais laisse aller a marquer a la magnesie le rocher de tous ces horribles petits traits inutiles et disgracieux.
    Moi aussi j’ai failli casser la gueule a Dean Potter. Il m’avait double dans la queue des resas a la caisse de l’Aiguille du Midi, et quand, en plus, il m’a demande le prenom de ma femme, mon sang n’a fait qu’un tour. Il a eu de la chance, mes clients m’attendaient…
    De toutes facons, je trouve qu’Indian Creek, c’est surfait.
    La Mortenaz, c’est mieux.

    1. Je connais l’individu que vous citez… Un champion ! Mais dans la vidéo c’est Dean ! Et assuré par Steph !
      Bravo pour avoir garder votre sang froid dans la queue ! Mais je pense que l’on devrait casser la gueule à toute personne nous posant des questions vraiment très perso…
      Sinon beaucoup de news depuis ce matin :
      – Batard repart à l’Evrest… Vraiment que ça à foutre !
      – Les gens du GMHM suite à mon article veulent me casser la gueule ! Moi qui croyais leur faire de la pub ! (ils sont combien dans le groupe ?)
      – J’ai le triste regret de vous annoncer que, appelons le JéJé, le mec de chez Volkswagen, n’est pas mort mais tout de même très amoché…
      – La neige est tombé au niveau du premier pylone de la Flégère (Fred boudant, me sent obligé de donner des infos primordiales).
      Puis une dernière chose, votre femme Faux guide, en falaise, installe elle des relais digne de sa nationalité ?

  2. Romain s’épanchait : « … ou patienter à jeudi pour une dernière matinée de poudre… »
    pourquoi jeudi ? demain ça va être excellent…

    1. Fred,
      Te sachant à la recherche d’un emploi…
      Je t’ai trouvé un stage au Mexique dans un élevage d’animaux; la race n’est pas précisé mais je sais que cette société fabrique du jambon.
      Yan et moi (peut être d’autres) sommes prêt à participer à ton vol aller !
      Tu peux compter sur tes amis Fred !

  3. Cette douleur à l’épaule est sûrement dûe à un manque d’échauffement en début de séance. L’échauffement, c’est très important.

    1. Jenfi (acceptez ce diminutif de ma part)
      Le jour où je ferai des séances… Je stop l’escalade ! Je ne supporte pas cette mode verbale « t’as fais une bonne séance »? utilisé par 98 % des grimpeurs… Moi j’ai toujours dis « t’as bien grimpé » !
      Pourquoi les grimpeurs se sentent obligés d’assimiler à leur pratique une notion d’entraînement !
      Une séance d’athlétisme OK car il y a une piste mesurée, un chrono; un match de foot, une session de surf… No problem !
      J’ai peine à constater que même des vrais et vieux grimpeurs tombent dans cette mode ! (ça doit les rajeunir d’utiliser des termes new school)… Les cons !

      Pour l’échauffement j’ai une « méthode plus » : si je grimpe Samedi et Dimanche, je m’échauffe Samedi (voies faciles) et je bourrine Dimanche !
      Vous feriez bien d’aller faire un tour sur ma page coaching afin d’enfiler votre calbut un chouia plus vite !
      J’ai RDV chez mon pote Kiné (vas y Franki, vas y…) à 10 h et toubib Jeudi ! D’autres questions !?
      Merci pour votre comment, il m’inspire pour un article futur et welcome sur le blog !

  4. Pour ma femme, un relais, c’est soit une course d’athletisme avec plusieurs equipiers qui se transmettent un petit baton, soit, mais l’orthographe est legerement differente, un magasin qui vend des livres et des journaux dans les aeroports ou les gares.
    De la meme maniere, pour elle, un spit c’est un crachat, une degaine peut etre ridicule mais pas longue, et on ne dit pas « Salathe » mais « Salon DE the ».
    Bref, vous l’aurez compris, ma femme n’est ni une chamoniarde ni meme une grimpeuse, et elle ne s’y interesse meme pas vraiment.
    Quant a sa nationalite…. Il est de bon ton dans notre chere vallee de denigrer tous les representants de ces obscurs pays d’Europe centrale et orientale en les designant par le terme generique de « tcheques » (c’est court, c’est facile a prononcer, c’est facile a memoriser, ca sonne bien), sans meme parler des japs et autres asiatiques (vous savez, ces petits individus qui se deplacent en groupes et qui nous piquent nos places dans la benne de l’Aiguille).
    Pourtant, il y a quelques voies aux Grandes Jorasses, ouvertes par ces gens venus d’ailleurs, qui ont attendu tres, tres longtemps une simple repetition par les heros de l’alpe tricolores.

    « La lumiere luit dans les tenebres, et les tenebres ne l’ont point recue »

    1. Moi aussi ma famille vient d’Europe centrale, ils sont venus en France début 1900 (tous pratiquaient l’athlétisme), surtout Pépé (pas un manchot à la perche), ils aimaient aussi le cuir, la fourrure… Le jean plus tard ! Puis ils ont été rappelés dans les années 40 mais un peu moins à l’Est cette fois; Mémé aurait été contente de trouver un Relay durant son voyage en train afin d’y acheter Cosmopolitain, Biba, Rachel (sorte de Marie Claire locale)…
      Puis ma Skoda est Tchèque, Saab made in Suède, 5.10 China, Moskovskaïa Russia !

    1. Fred, mon ptit bonhomme,
      Nous te savions légèrement barré mais pas schizophrène ! Fred c’est toi ! Tu sais celui qui écrit des trucs passionnants sur un blog un peu con !
      Salut mon ami; des nouvelles de ton stage au Mexique ?

  5. moi ça s’écrit Frède, depuis longtemps et c’est pas prêt de changer…
    Fred c’est pas moi. Et pourquoi tu veux qu’il aille au Mexique? et qu’est-ce que vient faire Yan là-dedans?

    Bon j’ai fait un test aujourd’hui, je me suis attachée les talons, pour voir si j’aimais encore le ski, et ben non. Et en plus, j’ai dû régresser parce que j’étais même pas plus efficace qu’avec mes teletrucs sans accents. Pourtant c’était monstre excellent comme prévu, ceux qui aiment la neige étaient là, avec le sourire et la bonne humeur (a very nice day, comme m’a dit mon pote Dino), et donc je suis super émue à l’issue de cette journée car je crois bien que c’était la dernière sortie de mes vieux 8000 collector montés diamir FR (mais je les vends pas, j’ai de l’affection pour eux, ils m’ont emmenée dans le Pas de chèvre quand même!).

  6. Fred, mon petit mossieur,
    l’orthographe, ici, c’est nous qui l’imposons et c’est ainsi. Relisez les articles et vous verrez que le webmestre a une interpretation tres personnelle de l’orthographe, y compris pour les noms propres. Les mecontents et autres grincheux sont donc pries d’aller voir sur camptocamp si l’herbe y est plus verte. Merci bien.
    Le sujet de l’article que nous sommes senses commenter en ce moment se rapporte a l’escalade. Donc si vous voulez nous parler d’escalade au Mexique, nous sommes preneurs, mais le ski ou la neiche, non! Quant au telemerde, s’il vous plait, abstenez-vous, sinon vous serez blackliste.
    Dernier detail, sur ce blog le vouvoiement est de rigueur. On n’a pas garde les cochons mexicains ensemble.
    Merci.

  7. après la tendinite je ne sais plus où, c’est l’épaule.
    c’est vraiment du au manque d’échauffement ?
    fais gaffe à la déchirure ..

    Profitez bien de vos dernières descentes dans la peuf, bande de veinards.

    1. Du Yoga… Tiens ça me rappelle quelque chose… Sûr que ça me ferait du bien mais c’est un peu comme le modélisme c’est pas assez speed pour moi… Je préfère fumer de l’opium, ça me détend !
      L’épaule, j’en ai une nouvelle trouvé aux Puces Savoyardes au Fayet !
      La neige tombe aux Tines ce matin, FROID, alors demain je vais faire cinq six courbes XXL en espérant ne pas croiser toute la faune ! Pour moi le ski c’est fini, l’envie de faire le lézard me motive nettement plus; surtout après une telle saison !
      Je pense grimper au Saussois ce week end puis rejoindre la Capitale ! Cool non !?

  8. au péroné la tendinite!
    moi je lui conseillerais bien des séances de yoga à Romain, mais faudrait d’abord le rassurer quant au fait que le terme séance n’implique pas nécessairement la notion de perf…

  9. Yan il est au Mexique? C’est pour ça qu’il écrit des conneries sur son site? (genre foehn & bad conditions les 27, 28 et 29/4…)
    Et Vrai client, il est passé où? Si y’a plus personne je vais déserter ce blog aussi alors…

  10. en même temps, fausse orthographe, faune, fausses infos, faux cochons, faux skis, phoques, faucons, tout juste si c’est pas un faux blog, donc faut pas vous étonner d’y trouver des faux espoirs, faux guide…

    1. Hello Ambroise,
      Welcome, ça bouge pas trop en ce moment… Je « brasse » sur Paris en ce moment;
      Le Didier c’est celui de Castellane ?
      A bientôt sur le blog ou ailleurs

  11. oh !!! plus de 6 jours sans news .. est-ce vraiment normal ?

    t’as été revoir Jéjé et il a eu le dessus ? (dommage ..)
    tu joues au bigorneau dans une grotte aux Saussois ?
    t’élèves les loirs dans ta cabane en leurs faisant fumer de l’opium ?
    t’as été revoir ta prof de yoga ?

    plus probable
    .. pas de réseau, ni de cyber kafé à + de 10 bornes ….
    .. ton mac a buggé ?

  12. Cher ouebmestre, sachez qu’il est stérile de tenter de faire monter les enchères par votre absence. J’ai moi-même essayé et Faux guide n’a toujours pas daigné baisser ses tarifs pour notre première en snowblade du couloir Biquette, dans 15 jours – la renommée ne lui suffit pas, il veut pouvoir de surcroît assurer ses finances à court terme, probablement pour satisfaire son onéreux hobby horticole japonisant. Tout ce que j’ai gagné c’est un bon de participation à une sortie de téléchose l’année prochaine avec Frède. Je vous la cède contre une bière si vous voulez.

  13. Je la prends contre un double cheese, une grande frite et un grand coca. Ou à la rigueur un menu best of avec un sunday vanille, mais pas plus.

    1. Bravo Alexia, c est tout a fait ça ! Mais hier c était une hands crack; sur la vidéo, une fingers crack ! Juste une question de largeur…
      C était cool, j ai hatte de vous retrouver !

  14. Alexia, l’escalade en fissure est une discipline tres enthousiasmante.
    On peut distinguer plusieurs types de fissures, que l’on classifie essentiellement en fonction de leur largeur:
    – Les finger-cracks ou fissures a doigts, dans lesquelles, vous l’aurez devine, on rentre… les doigts. Elles necessitent l’utilisation des camalots gris et violets, meme si l’on a tendance a leur preferer les aliens pour les petites tailles.
    – Les hand-cracks, ou fissures a main, dans lesquelles on coince… les mains. Utilisation des camalots vert et rouge, toutes les autres marques de friends etant inferieures a cette marque, a part peut etre les TCU de Metolius, mais ils sont introuvables en France.
    – Les fist-cracks, ou fissures a poings, dans lesquelles on coince …les poings. La, c’est le domaine du camalot bleu, et du jaune. Super crack of the desert en est un bel exemple, n’en deplaise a certains, suivez mon regard… Vous pourrez y admirer le webmestre dans ces oeuvres au debut de ce blog, dans une video qui a suscite etonnament peu de commentaires, alors qu’il y a pourtant matiere a de belles polemiques, suivez encore mon regard….
    -Ensuite, on rentre dans le domaine des offwidths, terme intraduisible en francais, mais si vous avez malheureusement l’occasion d’en remonter un, vous vous direz probablement que ce n’est pas plus mal ainsi… A cela s’ajoute le fait que les enormes coinceurs permettant une protection adequate dans ce genre d’escalade coutent bonbons, cela n’aide pas a apprecier la beaute de la gestuelle qu’on y pratique…
    – Pour finir, un mot sur les slots, chimneys souvent qualifies de squeeze ou encore pire, de flare. Eh bien je prefere ne pas trop en parler… Les souvenirs sont encore un peu trop vivants dans ma memoire et mon medecin m’a dit que j’etais encore un peu fragile… Pour les protections, c’est tres simple, il n’y en a pas.
    -Cette classification concernant les fissures a coincements purs, il faut aussi rajouter les laybacks, appeles dulfer en francais, du nom d’un grimpeur boche qui a invente la technique pour les grimper. Ce sont souvent des ecailles decollees, plus ou moins solides, et comme elles sont plus ou moins solides, on les remonte en faisant comme si on voulait les arracher: on tire avec les bras sur l’ecaille et on pousse avec les pieds sur la paroi.
    Cette technique est plus instinctive que les coincements mais vous empeche parfois de vous proteger correctement et n’est pas toujours la plus efficace dans certains cas de figure.
    Il faut aussi preciser que l’escalade en fissures necessite des protections pour les mains sous peines de douleurs atroces. Et je parle pas des pieds…
    Si apres tout cela, vous pensez que l’escalade en general et l’escalade en fissure en particulier sont des activites de nevropathes, vous avez certainement raison.
    Je compte sur le webmestre pour le confirmer lors de votre prochain stage.

    1. Superbe ce cours « magistrale » on the cracks ! Cela nous prouve une nouvelle fois votre professionnalisme, vous êtes peut être un faux guide aux honoraires exorbitants mais un véritable « fissurier » !
      Grâce à vous Alexia n’a plus aucune excuse; elle sera d’ailleurs interrogée par mes soins sur le sujet, dès Samedi !
      Juste deux petites remarques :
      – les alliens sont un peu vieux; Metolus en a fait une copie parfaite de très belle fabrication.
      – les pieds dans les fissures… c’est un peu dégueulasse comme style sauf quand on a pas le choix !
      Merci encore pour ce lexique à ne pas oublier dans certains spots !

  15. Ce n’est qu’une question de temps.
    Ton niveau de comprehension et de pratique de l’escalade augmentera proportionnellement avec ton niveau de nevrose. C’est ineluctable.
    Et vive le sport!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s