Salathé – El Cap – Yosemite

J’ai connu Olivier lors d’un voyage dans le Hoggar… Quelques mois plus tard il me fit part d’un de ses rêve de gosse : grimper un big wall !
Ayant déjà grimpé en autre, la voie du Nose sur El-Cap, nous tombions vite d’accord pour Salathé. Après deux voies sur place, histoire de « s’accorder »…
La suite en image et merci Olive pour le montage.


http://www.dailymotion.com/swf/kKTEWymWbjTm02UQoM&related=1

25 réponses sur « Salathé – El Cap – Yosemite »

  1. Décidément le net, c’est virtuel.
    Moi, je suis le spécialiste de l’héliboarding.
    Et avec Photoshop, on peut faire croire tout ce qu’on veut, qu’on a fait Salathé les doigts dans le Nose.
    En tout cas, il y a des fissures larges, comme il faut pour se mettre terreur.
    Tu fais quand la 1ère en pro XXL?

  2. ça a déjà été fait, mais avec des black crows. Ils ont servi de protection dans hollow flake (qui est rando ceci dit…).
    Par contre, je crois que la première en télémark (je mets des accents si je veux, quand je veux et où je veux!) attend toujours. On ne comptera pas sur Romain mais il doit bien y avoir quelqu’un de motivé à l’AIGMB? Non? Même en cherchant bien? Un spécialiste du télémark?

  3. Pour une fois qu’il y a un site où les débats sont de haute tenue, pourrions nous nous abstenir de parler des choses désagréables et rétrogrades comme le télémark, symbole parfait d’inéfficacité.
    Parlons plutôt des vrais outils: le snowboard, les fats moins larges que 102 mm, le mono quand c’est bien utilisé comme par Pif…

  4. bon alors je profite du fait que Romain n’est pas là et que j’ai rien à dire sur Salathé pour clarifier une nouvelle fois les choses (peut-être que tout le monde n’avait pas pu lire ma précédente clarification vu qu’elle avait été censurée) : le telemark est un peu moins efficace que le ski alpin (mais nettement moins traumatisant pour les genoux grace à la liberté accordée au talon), mais indéniablement plus efficace que n’importe quelle monoplanche à neige (ça n’empèche pas que Pif est assez sympa, d’ailleurs il s’intéresse au telemark!). Et sinon, je connais un guide-pisteur-telemarkeur pas mal efficace mais je crois pas qu’il est à l’AIGMB.

  5. Le seul Pif que je connaisse est une sorte de chien marron et jaune qui est l’ami d’Hercule. Il a donné son nom à un célèbre magazine pour enfant, auquel était joint une sorte de truc en plastique fragile et à monter soi-même. On appelait ça un gadget. D’où le nom de « Pif-Gadget ». L’ensemble servait au sovietiques à acheter des tanks pour éventuellement nous envahir un jour, le cas échéant. Enfin, c’est ce que me disait ma mère… Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir de parents communistes…
    Bref, tout ça pour dire qu’à ma connaissance, je n’ai jamais vu ni Pif, ni Hercule sur une quelconque planche à neige, et encore moins sur des télémarks. Mais je suis prêt à faire amende honorable si on me prouve le contraire!

    1. Comme j’ai plaisir à constater qu’on est tous d’accord sur les différents engins à glisser ! Et encore on a pas parlé de la pente « raide » ou là le truc avec le talon qui se décolle prend toute sa suprématie; moi, je trouve qu’on devait coller des écailles sur toutes ces merdes, ainsi ils resteraient sur les pistes de skis de fond… Aussi le snow c’est canon et on sera tous d’accord, surtout dans les grandes traversées en back side sans pouvoir perdre de l’altitude !
      Pif… moi j’ai bien aimé le lance spaghettis, le chronomètre il fonctionnait pas super (enfin je pense que j’aurai été médaille d’or à Mexico sur le 100 m)… Par contre j’aimais bien glop glop et donc pas glop le télémerde avec accent ! (un truc que j’ai inventé).
      Sinon, ravi de voir que Pif vit encore… Et il habite Nendaz ?
      Une dernière chose, il m’arrive souvent de remercier ma mère de m’avoir « poussé » jusqu’au BAC mais des fois je lui en veux car j’aurai peut être préféré ne pas savoir lire aux vues de certaines conneries !!!!!!!!!!!!!!!
      Aussi l’article portait sur Salathé… Il est loin le Cap.
      J’ai la triste nouvelle de vous annoncer que l’AIGMB « possède » un télémerdeur…
      Bref, promis à partir de demain j’allume mes clops avec des silexs et je troque ma North Face contre une peau de bête… Soyons has been jusqu’au bout !

  6. Qu’est ce qu’il fait Romain pour redonner un peu de dignité à ce débat afin qu’on ne parle que des vrais outils?
    Une devinette: Il y avait 2 écoles une à Telemark, l’autre à Christiana.
    L’une a réussi et a passe le cap de l’évolution darwinienne l’autre pas même si des créatures simiesques ont survécu et continuent à utiliser ces outils préhistoriques d’un autre temps.
    Laquelle?
    Romain, t’allumes tes clopes avec un silex?

  7. le problème avec les gadgets c’est qu’on avait qu’un abonnement pour 2, mon frère et moi…
    sinon Pif, on peut le croiser aux grands avec d’autres monoboardeurs, surtout en début et fin de saison quand y’a 50 de fraiche et que ça en remet toute la journée et que faut courir dans le serpentin pour pas rater la benne!

  8. T’es un peu dur avec les télémerdeurs, Romain.
    Je crois que c’est une question de pédagogie, il faut leur faire comprendre l’illogisme du télémerde et l’intêret des vrais outils.
    C’est vrai qu’en pente raide, neige carton et autre, çà marche pas terrible, le télémerde.
    Pour faire tendance, jouer la belle ou le beau aux Grands Montets quand tout le monde peut tourner même en chasse neige avec des planches de tonneaux, dans ces cas-là le télémerde fait illusion.
    Mais, nom de dieu, c’est un site de glisse ici pas un site de paléontologie.

  9. Cher webmestre,
    sans aller jusqu’aux peaux de bêtes et aux silex, on se contenterait de te voir dans ta prochaine vidéo dans El Cap affublé d’un collant fluo, d’un bandeau dans les cheveux et d’une paire de « résinés roses » (pour avoir une petite idée, inspire toi de la photo dans « Defying gravity » de Steve Schneider dans un furieux layback dans Excalibur. Si en plus tu te laisse pousser les cheveux en bouclettes, j’en serais ravi, ce serait un vrai bonus.
    Voilà ma contribution pour recentrer le débat vers la Californie…

  10. OK, faux guide, on s’est bien éloigné du sujet. Ma connaissance des big walls se résume à la lecture de camp 4.
    J’ai jamais rêvé et c’est certainement un tort, d’escalade artificielle avec des sacs monstrueux à hisser; j’ai toujours trouvé çà laborieux.
    Le Nose çà me fascine mais en libre. Là, gros hic, je n’ai jamais eu le niveau ni de près ni de loin.
    Donc je me suis fixé mes limites (ou l’inverse mes limites m’ont fixé) à 6C avec les coinceurs et 7A 7B sur les spits en grande voie.
    Dès qu’il fallait placé une ribambelle de coinceurs ou des pitons pour faire tire clou, j’ai toujours eu l’impression de faire de la maçonnerie.
    J’ai toujours aimé grimper en libre, léger, rapidement.
    Mes big walls je les ai faits en Espagne, aux Drus et au Fou ( pour économiser du kéroséne et l’effet de serre et surtout de la tune à l’époque) en essayant de grimper vite et dans la journée.
    Je garde un souvenir fabuleux des nuits sous les étoiles lors de ces escapades nomadiques de grimpeurs dans les sierras espagnoles.
    En écoutant la musique californienne dans les grandes lignes droites, on était un peu au Yosemite.

    1. Je suis tout à fait de ton « avis »; moi aussi j’aime les « trucs » légers et rapide et j’aime le libre ! Mais tu sais Salathé j’ai fait à peu près les 2/3 en libre et puis il y a tout de même 34 longueurs donc environ 10 par jour ! Donc c’est une ascension relativement speed et non laborieuse ! Rappelles toi dans tes belles années, au temps où tu avais le muscle saillant et les doigts broutés, 10 longueurs par jour !
      Puis le sac il était pas très gros malgré le rouge; 3 ou 4 jours c’est vraiment cool !
      Au fait comme toi, la paléontologie je trouve ça très intéressant mais ça n’a rien à faire sur mon blog !

  11. oué c’est mieux comme ça… quand vous causez de telemark, c’est un peu comme si moi je causais de friends, nuts, hexs, and co (j’en ai déjà entendu parler, j’en ai même vu, et j’ai même rencontré des gens qui s’en servaient pour dormir suspendus dans le vide…), et tout ce que je sais du Nose c’est que la 1ère en libre a été faite par une femme…

  12. Bon, Frède, mon bon monsieur… En tant que modérateur auto proclamé de ce blog, je me permets de te dire que tu viens de franchir la ligne rouge. Tu viens directement de mettre en cause 2 piliers éminents de ce blog, dont notre cher webmestre, en les traitant implicitement d’incompétents. Déjà, ça, c’est limite.
    Mais je me permets aussi de te rappeler un des éléments de la charte ce blog: c’est un blog totalement anti-télémark. On ne veut pas de ça ici, on est contre, et même, ça nous dégoûte ces espèces de génuflexions ridicules. J’en ai vu un aujourd’hui au sommet de la tête de Balme et j’ai vraiment eu envie de lui casser la gueule. En plus c’était un guide. Et il n’avait même pas son matériel d’avalanche… Une honte!
    Bref, tu l’as bien compris, sur ce blog, l’insulte, la délation, la calomnie oui! Le télémark non!
    C’est donc un carton jaune que je te délivre aujourd’hui.
    Sans rancunes.

    1. Tu l’as pas trop approché j’espère FG ! Fais vraiment gaffe ! S’il avait un velours marron… Je vois qui c’est ! S’il faisait de la pente « forte » ça ne peut être que JPC…
      Ces gens là sont vraiment puants; méfions nous !
      Merci pour ton dur travail de modérateur.

  13. Je fais de mon mieux, cher webmestre. « Dura lex, sed lex » (« La loi est dure, mais c’est la loi », pour les non latinistes).
    P.S: Je crois bien qu’il avait un velours marron, et c’est la première chose que j’ai remarquée chez lui, avant même ses chaussures de télémark, c’est dire si son pantalon était notable!!

  14. un velours marron et une veste jaunatre? si c’est ça il était aux Posettes aujourd’hui. Bon, comme j’avais les talons attachés (oué ça m’arrive de temps en temps pour me rappeler combien est futile le plaisir de la facilité, et redécouvrir avec bonheur celui de la liberté de mouvement quand demain je vais les détacher à nouveau), donc comme j’avais les talons attachés disais-je, je me suis pas trop approchée, je me suis même assurée que je prenais pas le même couloir que lui et ses potes (ou clients? si c’est un guide…). Il est mieux farté que ses potes, c’est le seul que j’ai pas grillé sur la piste de fond… et lui au moins, il évite de déchausser dans la trace sur le versant sud de l’aiguillette, que sans ces surfeurs qui la massacrent on pourrait avec un peu d’élan prendre en glissant tout du long. Ca devrait être interdit ces monoplanchistes avec tous les dégats qu’ils font du fait de leur totale inefficacité….

  15. Cher Monsieur le Guide,
    En tant que Vrai Client, j’aimerai savoir s’il est possible de modifier la chose cubique que l’on voit à 1mn51 dans le film par le même genre mais en coteau du layon. Si oui, pourriez-vous m’adresser un devis comparatif des deux expéditions encadrées par vos soins. Je vous laisse mon adresse postale.
    Vrai Client, Clinique Psychiatrique, Bâtiment des séjours longue durée, Secteur Borne Wifi et Ondes Psychédélique.
    Je vous remercie Monsieur le Guide.

  16. Enfin peut être qu’on doit pas toujours dire ce qu’on pense à n’importe qui?
    Mais là, personne viendra me casser la gueule! Alors que dans la vraie vie je la ferme! Et ça me frustre!

  17. En fait j’en sais rien si c’est bien le télémark! J’ai jamais fais! C’est comme un big wall. Je sais pas si c’est bien j’ai jamais fais.
    En tout cas ça m’a fais du bien de vous contrarier

  18. Oui, on la prend. C’est 180 euros, s’il vous plait.
    Je signe les papiers pour l’internement de suite ou vous préférez d’abord des neuroleptiques?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s